Islam > Connaître l'Islam et son prophète.

Mosquée d'Omar

Nous aimerons d’entrée de jeu faire une mise au point. Toutes les religions du monde ainsi que leur fondateur et leurs livres saints relèvent du domaine public.

L’islam et son prophète ne sont pas la chasse gardée des seuls musulmans. C’est une religion suivie par +/- la moitié des habitants du globe. Tout le monde est libre d’apporter en toute objectivité son avis sur le sujet sans verser dans le dénigrement.

Il est question dans cette rubrique de l’Islam et non pas des musulmans. Le seul musulman à qui nous ferons et faisons référence est Mohammed, lui-même étant la source originale de la doctrine islamique et de toutes les conséquences qui en découlent. Ce que nous développons ici ne sont que des faits tout en laissant le soin au lecteur, de tirer ses propres conclusions.

Il est important pour nous de rappeler à nos lecteurs qu’ils soient musulmans ou non que nous ne sommes pas dans une campagne de dénigrement de l’islam et de son prophète, bien au contraire. Comme l’indique cette rubrique, nous sommes dans une logique de la connaissance de l’islam et de son prophète. I-S-L-A-M pour nous tient lieu d’un acronyme qui peut se décliner en anglais par  « I Shall Love All Muslims » ce qui se traduit en français par « Je dois aimer tous les musulmans. » C’est cet élan d’amour envers les musulmans qui nous poussent à essayer de comprendre cette religion en scrutant tant ses enseignements — à travers ses ouvrages autorisés — que la vie de son prophète. Un adage dit bien, « Dis-moi avec qui tu marches, et je te dirai qui tu es. » Dans la même logique, nous pouvons dire « Dis-moi qui tu suis, et je te dirai où tu vas. »

La plupart des non-musulmans croient que le Coran c’est « la Bible de l’Islam ». Malheureusement, cette perception est complètement incorrecte. Il faut noter que tant les érudits que les politiciens ne comprennent pas toujours ce que dit le Coran. Pour comprendre le vaste champ de l’idéologie islamique, il est nécessaire de lire 3 livres : la Sîrat (appelée Sirat Rassul AllahSîrat Rassul-AllahSîrat Rassul-Allah = la “Biographie officielle du Messager d’Allah“), le Coran et les Hadiths (le Sahih al-Bukhari , le Sahih Muslim, pour ne citer que ces deux là). la Sîrat et les Hadiths constituent la tradition islamique (encore appelé la “Sunna). Tous ces 3 livres construisent la “Trilogie islamique“. La “Charia” est la loi islamique extraite de cette Trilogie et est la mise en œuvre pratique de la doctrine et de l’idéologie de l’Islam trouvé dans le Coran, la Sîrat et les Hadiths .


Le prophète de l’islam durant les derniers instants de sa vie a déclaré: “Musulmans, réfléchissez bien à ce que je vous ai dit. [..]. J’ai laissé parmi vous quelque chose de très clair, le Livre d’Allah et la Loi de son prophète . Si vous le suivez, vous ne serez jamais dans l’erreur.Cf. Sîra, II, 601-606 (Sirat Rassul AllahSîrat Rassul-AllahSîrat Rassul-Allah , Ibn Hichâm).

Remarquons qu’en parlant du coran et de la sunna, le prophète de l’islam n’en parle pas comme étant deux ouvrages distincts. Il ne dit pas si vous LES suivez, mais bien si vous LE suivez.

C’est sans aucun doute fort de ceci que l’imam Muslim à déclaré que: “Tout musulman sait que la religion trouve sa source dans le Coran et la Sunna, deux entités formant un ensemble indissociable. Si le Livre d’Allah est à la disposition de tous, il n’en est pas forcément de même pour la Sunna. En effet, celle-ci n’est pas compilée dans un ouvrage unique. De plus, elle n’est accessible qu’au public arabophone, ce qui justifie bien la nécessité de traduire les ouvrages constituant la source de la Sunna.Cf. Sahih MuslimRecueil des hadiths authentiques de l'imam MuslimSahih Muslim , Tome 1, Page 25 (Préface)

Il y a deux choses à considérer dans la citation de l’imam Muslim.

1°- Contrairement au Coranla sunna n’est pas compilée dans un ouvrage unique. Force est cependant de constater que tout document islamique n’est pas la sunna ou ne fait pas partie de la sunna. Il existe des recueils authentiques de la sunna (Sahih) et des recueils non authentiques de la sunna (Daif).

Les recueils dits authentiques (Sahih) sont ceux reconnus canoniques .

2°- Jusqu’à ce que la sunna de l’imam Muslim (ainsi que les autres sans doute) soit traduite en français, elle n’était accessible qu’au public arabophone.

De ces deux constats, nous pouvons dire sans risque de nous tromper, que, bon nombre de musulmans ne possèdent pas la sunna et par conséquent, ne savent pas grand-chose (ou en savent très peu) de la religion islamique sinon ce qui leur est dit par leurs imams, cheiks et ulémas dans les moquées. Les musulmans ne sont même pas autorisés à remettre le Coran en cause (poser des questions). Nous lisons cela en sa Sourate 5v101 . Par ce seul verset du coran, nous comprenons que le musulman ne peut pas verser dans l’étude des textes sacrés de l’islam, car qui dit études, dis interrogations, remises en question. De plus, dans le coran, Allah recommande à Mohammed et donc au musulman après lui, dans le cas où il aurait un doute sur ce qu’il a fait descendre sur lui (le coran), d’interroger ceux qui lisent le Livre révélé avant lui. Nous lisons cela en la Sourate 10 verset 94Sourate 10v94Sourate 10v94 .

Sourate 10 verset 94

Qui sont ceux-là qui lisent le Livre révélé avant Mohammed et quel est ce livre ? Le livre révélé avant le coran est bien le Nouveau Testament et ceux qui le lisent ne sont que les disciples de Jésus-Christ encore appelés Chrétiens. C’est donc aux chrétiens d’expliquer leur religion aux musulmans et c’est ce que nous nous attellerons à faire dans le cadre de la connaissance de l’islam et de son prophète.

Des différentes factions de l’islam, celle qui nous intéresse est la plus représentée sur la surface de la Terre. Il s’agit de l’islam sunnite . Tout musulman sunnite qui ne se réfère qu’au coran et réfute la sunna du prophète Mohammed est un mécréant car la majeure partie des pratiques de l’islam ont leurs origines dans la sunna et non dans le Coran.

Il sera question dans cette rubrique consacrée à l’islam de scruter les bases de la religion islamique. D’en planter en quelque sorte le décor, présentant et définissant les notions fondamentales de l’islam notamment : le Coran, la sunna, les hadiths, la Sirat Rassul AllahSîrat Rassul-AllahSîrat Rassul-Allah .

Nous parlerons surtout :

  • De l’environnement religieux de la Mecque avant la naissance de Mohammed;
  • De la naissance de Mohammed, le prophète de l’islam;
  • Du culte idolâtre des ancêtres de Mohammed et de sa participation à celui-ci;
  • Des débuts de la révélation;
  • Des pratiques idolâtres des Mecquois transposés dans l’islam;
  • Du dogme islamique;
  • En fin de compte, nous répondrons à la question de savoir si Mohammed était ou est réellement un prophète de Dieu.

Après avoir posé ce fondement sur la religion, nous aborderons dans des billets de blog beaucoup d’autres thèmes relatif à la théologie islamique notamment:

  • La théologie islamique sur le salut de l’âme après la mort;
  • La théologie islamique sur l’enfer;
  • La théologie islamique sur la naissance de Jésus;
  • La théologie islamique sur le paradis;
  • L’eschatologie islamique;
  • Etc.

Nous nous essayerons à une psychanalyse du personnage de Mohammed, prophète de l’islam. Nous ferons un travail de comparer/contraster de la vie de Mohammed et de Jésus Christ, notamment leur naissance, comment ils ont vécus, comment ils sont morts. Sur leurs enseignements, leur rapport avec leurs contemporains afin de savoir lequel de ces deux personnages est digne d’être suivi; tout ceci dans le seul but, non seulement de démystifier la religion islamique et son prophète, faire connaître l’islam et son prophète à ceux qui suivent cette religion, et le faire connaître au disciple de Jésus qui a reçu le mandat d’aller et de faire de toutes les nations des disciples..

Tous les musulmans appartiennent à la « Oumma », la Nation de l’Islam. Chaque musulman se considère avant tout comme faisant partie de la « Oumma » et pas comme Arabe, Syrien, iranien ou américain. En d’autres termes : Les politiques des leaders islamiques sont tous en rapport avec l’Islam. En fait, ils sont basés entièrement sur Mohammed et la Trilogie islamique (le Coran, la Sîrat , les Hadiths ). Gardez bien à l’esprit ce qui suit : Aller à l’encontre des stipulations formulées dans la Trilogie islamique est considéré comme une trahison dans l’Islam et passible de Mort ! Aucun musulman n’osera donc parler ouvertement contre l’Islam et les non-musulmans qui osent le faire s’exposent à de violentes représailles.

En parcourant ces pages consacrées à l’islam, vous verrez que le Coran, la Sîrat et les Hadiths sont considérés comme La Loi dans les états islamiques. Vous vous rentrez vite compte que l’Islam est une affaire qui ne concerne pas seulement les musulmans, mais vous également. Vous avez donc tout intérêt à comprendre de quoi il en retourne.

On ne défend pas la vérité et la vérité n’a pas peur de la contradiction.